Essai Renault Megane (3) RS 275 Trophy R par Beef

Après ces envolées Porschiques, revenons dans le monde des sans dents   avec Renault … Enfin Renault Sport quand même !

Mon histoire automobile, vous l’avez compris, a démarré avec Renault, et l’infâme R5 TL gris moche, qui a fini dans un arbre lors de grandes séances de glisse sur la neige l’hiver … Bien fait !!!

Remplacée par la géniale R5 GTL 1108cm3, 4 vitesses, 2 portes, échappement latéral … Que je garderai 3 ans avec laquelle je ferai des choses incroyables que nous tairons ici !!! 

Des années après elle fût suivi par ma première auto neuve, une Clio Williams qui va rester 7 ans dans le garage … Quelle auto !!!! Et c’est bien plus tard que j’y reviendrai, non pas que Renault n’a rien fait qui me plaisait (toutes les clio RS sauf la dernière merde à boite de gay me plaisent bcp) mais j’avais d’autres trucs et pas des budgets illimités. 

Et donc, aprés un passage (double et objet de mon prochain post) en R26R, je suivais depuis sa sortie la M3RS. La trouvant d’abord moche (ça le fait souvent avec les autos qui viennent de sortir), puis sympa, puis belle … Suivant les forums je vois que la fiabilité n’est pas toujours là … J’attends … le temps passe. Renault m’invite à un essai … bof … Je renouvelle l’essai avec la Trophy 265 un jour, et bof encore … Et puis dernier essai avec la trophy 275, ouais pas convaincu … Et sort la Trophy R dans sa livrée de guerre … Elle me plait bien … J’hésite car je trouve que ce que j’ai essayé freine moyen, ne pousse pas tant que ça, est gros, pataud … A part le train avant qui me parait dingue …. 

Mais c’est moi le gay en l’occurence … Il me fallait insister et mieux découvrir cette auto … Je ne le saurai que bien plus tard … En fait aprés l’achat de la Trophy R …

Bon elles sont toutes vendues, mais je découvre un jour une annonce sur LBC comme je les aime. Un agent Renault vers Orléans, semblant passionné de Renault Sport (il a williams, R26, R26R, ….) en a une à vendre (la sienne), 900 bornes, full pack … Evidemment il veut se faire un petit billet mais tout le monde est content. J’en ai une à prix correct quasi neuve et lui il gagne sa vie.

Décision prise au téléphone avec quelques demandes spéciales : pose d’un beau pare-soleil Renault Sport, achat de 4 jantes supplémentaires + une roue de secours (avec cric et tout le toutim), pose de 4 PSS pour ne pas rouler avec les PSC2 en novembre (car je fais l’achat en Novembre et je dois rentrer de Orléans au Vercors). Je n’ai donc pas essayé l’auto, mais 3 ou 4 autres M3RS … 

Train jusqu’à Orléans, ils viennent me chercher en clio williams … que de souvenirs … On arrive au garage et au milieu des autres RS et d’une gordini, je découvre ma megane. Elle est belle, j’adore l’intérieur …

Pour moi elle est mieux que la R26R sur les quelques points faibles de cette auto :

  • il y a ceintures ET harnais … Dans la R26R, ta petite amie en mini jupe est contente avec le harnais 6 points
  • il y a une bonne clim, une bonne sono, un GPS, plein d’infos avec le RS Monitor : oui oui c’est du poids bien sûr mais quand j’en serai à me battre avec quelques kilos pour expliquer ma sous performance c’est que j’aurais atteint un niveau de payloting dingue … Là c’est bien pratique car je compte bcp rouler avec l’auto et dans les road trips de 2000 bornes en 4-5 jours de petites routes, tous ces trucs sont bien sympas
  • il y a le régulateur de vitesse

On verra pour la dynamique aprés …

Je paie, et je pars, j’ai encore 1000 bornes de rodage à faire, donc je me traîne la bite jusqu’au Vercors, récupérant ma nana de l’époque à la gare TGV du Creusot, l’auto lui plait et on prend la toroute de nuit pour rentrer et on apprécie les éléments de confort pré cités.

Je vous passe le rodage … 

Une fois l’auto rodée, une vidange et c’est parti …

D’abord découvrir … Je tatonne sur le réglage des Ohlins … On part avec mon copilote, mon agent Renault (son pére, ça aide) sur une spéciale presque fermée … Et c’est parti pour des allers-retours … On le doc de Laurent Hurgon en main … On essaie ses réglages rallye, mais trop souple pour moi ….

On durcit, on durcit, on durcit … Et ça absorbe toujours autant, mais je commence à avoir du train avant et un arrière vif mais pas trop … enfin pas trop …

A un moment on est allé trop loin et dans une grande courbe en descente qui se referme, je tiens les freins un poil trop et l’ar décroche brusquement, pas le choix faut que ça passe … En fait l’arrière accompagne l’auto dans la courbe, c’est facile à dire derrière un clavier, mais sur la route, on prend un coup de chaud … remettre du gaz pour charger l’arrière, mais pas trop, le regard, putain le regard … Ca passe, ça a du être beau, mais j’ai failli la casser … On est trop dur, j’ai rebondi de l’arriére et ça a delesté … 

Donc on calme, on assoupli l’arrière et un poil l’avant. Et bref, on se branle une apm au bord de la route, je me prends pour un pilote d’usine car on a le fourgon Renault avec nous et à la fin on trouve un bon truc. Coup de bol, le lendemain il pleut, on repart tester et c’est tout bon. On aura 2h30 à trouver ce qu’il faut et je ne changerai plus jamais ce reglage…

Au cours de ces premiers essais je trouve que les freins sont pas dingues. Ils sont trés bons, mais finissent par grogner, et perdre un poil. J’en parle à des potes pistards assidus, j’ai déjà les disques bol alu RS, mais eux me disent : Ferodo DS1.11 devant et 2500 derrière. Bien sûr j’avais mis du liquide « du gros ».

Bon je teste, c’est pas mal mais ça siffle. Eux non. Je dois être un gland. S’en suit des essais de plaquettes : les pagids donnent un résultat d’enfer mais flinguent les disques RS en 500 bornes … les boules …

Aprés moult essais, je trouve un truc pas mal (pour mon usage) : disques bol alu RS, plaquettes d’origine devant, DS 2500 derrière, liquide HT. C’est pas la Porsche ou la Civic, mais c’est bien, ça siffle pas, ça bronche pas, et la sensation est bien. Mais jamais je n’aurais des freins comme j’aime. Je saurais m’en contenter et ne nous trompons, c’est très bien, c’est juste que je préfère une autre sensation à la pédale (oui oui une histoire de pédale encore, je suis un maniaque).

Ca y est j’ai une auto réglée, avec des freins, rodée … Il faut y aller maintenant !!!

Et j’y vais et c’est super …

Cette auto est la première machine qui va faire que je mange de la GT3 à certaines sorties Porsche (sur route), je parle de potes que je connais et qui roulent comme moi (enfin à la même cadence, c’est pour dire que c’est l’auto qui fait la différence). Les entrées de virages sont sidérantes de précision. Le train avant encaisse tout, reste ultra précis, la direction est à l’unisson. Le placement de l’auto est super facile et précis. On la met où on veut et les vitesses de passage en virage sont hallucinantes. Le gourou aura peur pour la première fois … Il me dit « tu es trop vite, l’auto est dingue, mais si tu sors ce sera à très haute vitesse » … Et comme l’arrière est souvent sur le fil (stable, rassurant, mais on sent qu’on peut lui demander de partir, et à certaines vitesses je saurais le faire partir … mais jamais le rattraper) cela fait parfois quelques sensations, mais l’auto a une tenue de route globale impressionnante. A ce jours à part la Civic, rien n’est arrivé à son niveau. La GT3 est trop « Porsche » … Là ça reste très très facile, ce qui explique que l’on est très serein et donc on arrive très très vite …

Le vertical n’est pas en reste, mon réglage est top. Ça avale très bien les bosses. Je ferais 2-3 ouvertures de rallye avec et vraiment le résultat est super sympa. On se sent bien au volant …

J’oubliais !!! Le moteur !! Putain Renault a fait un super moteur, ils sont bons !! Ça marche vraiment fort, tout le temps, c’est plein, ça reprend fort, ça envoie … Un de mes potes en M3 E36 pleure encore dans une grande montée du Vercors, je suis arrivé derrière lui, il était à fond, j’ai déboîté, je l’ai passé et au revoir, il ne m’a jamais revu…

J’aimais bien le son de la ligne Akra aussi … Bon je ne suis pas fan des ping ping ping de gay que Renault se sent obligé de faire péter dans l’échappement … La Honda ne fait pas ça et marche plus fort …

D’ailleurs, ce qui explique la position de la Honda aussi haut dans mon top 10 c’est qu’elle est dans tous les domaines bien meilleure que la Trophy R…

Elle est sidérante sur tous les profils, peut être un poil plus fine dans le trés rapide avec cet arrière léger, mais qui tient, et géniale dans les enfilades et les relances avec son couple et ses cv. Et ce que j’aime aussi c’est sa précision. On retrouve cela dans la GT3, dans la civic … On la place au millimétre avec la direction et les freins, ce qui est la base du placement et ensuite c’est avec l’accél qu’on gére la sortie … Il suffit d’avoir le regard au bon endroit et l’auto y va et fait ce qu’on lui demande.

Autre point important dans la Trophy R : l’ambiance voiture de course avec les baquets, les harnais, l’absence de banquette arrière .. J’adore ce genre d’auto … On verra que cela a compté dans l’achat de la R26R.

Et c’est aussi une auto avec laquelle je suis parti en vacances avec une bonne amie, où on peut mettre des bagages, rouler cool et aussi attaquer comme en rallye .. C’est par ailleurs une auto super fiable, aucun problème de rien… 

Et elle a un super frein à main bien sympa en ouverture de rallye. On dirait un fam hydraulique !!!

En conclusion c’est une auto avec laquelle j’ai tenu les cadences parmi les plus élevées que j’ai connu sur route, avec facilité, plaisir, et même confort… 

Et hors performance, elle m’a donné un plaisir immense à de multiples dimensions : ses perfs, ses sensations, son look racing intérieur et extérieur, et le côté pilotage fin. J’aime bien devoir travailler tout le temps … Et quand on fait ce qu’il faut, il se passe ce qu’il faut…

On va rester dans le Renault Sport avec la prochaine … Du gros !!!