Le Col de la Machine : Pourquoi ce nom ?

Lente faisait partie de la forêt de Bouvante donnée par les Dauphins aux Chartreux de Bouvante en 1144.

Les moins vivaient presque essentiellement de l’exploitation des 10500 hectares de forêt dont 6800 d’un seul tenant.

Les routes n’existaient par il n’y avait que deux moyens de faire descendre le bois en Royans : par vidange sur la Bourne et la Lyonne (l’un des dix tronçons affluents de la Bourne) ou par la « Machine ».

Cette Machine actionnée à bras d’hommes, était installée à l’emplacement du Col en bordure de la falaise ; elle permettait la descente des sacs de charbon de bois pour chauffer les « Martinets » qui fonctionnaient dans la vallée.

Après la révolution, les chartreux disparurent et la forêt de Lente fut partagée :

  • 904 hectares au mandement de Saint-Nazaire-en-Royans,
  • 245 hectares au mandement de Bouvante,
  • 507 hectares au mandement de La Chapelle-en-Vercors.

La Machine fut utilisée jusqu’au percement de la route Impériale en 1806.

Les accès actuels furent construits au siècle dernier : route du Pionnier en 1871, de Combe-Laval en 1890, …

Informations :